Peut-on fabriquer de la confiance en entreprise ?

Il doit être en mesure de repérer ses forces et ses atouts et s’appuyer sur celles-ci pour piloter et animer ce collectif, diriger son attention sur les réussites, produire continuellement du sens, susciter la coopération, l’entraide et la générosité, favoriser la diffusion d’émotions positives, reconnaître les efforts autant que les résultats.Revenir au niveau antérieur ne serait pas neutre du point de vue conjoncturel, puisque cela signifierait une dépense de 200 milliards d’euros supplémentaires.Les plus rusés manoeuvriers ne sont peut-être pas ceux que l’on croit.Les lits ne sont pas très nombreux, car les effectifs sont restreints.C’est le vice général de la France, à l’heure qu’il est.La stagnation de nos économies provient donc d’une demande et d’une consommation anémiques, et non d’une offre déficiente.Chacun d’eux est singulier, mais il finira, s’il porte la marque du génie, par être accepté de tout le monde.Les périodes de vaches grasses budgétaires, comme la fameuse cagnotte du gouvernement Jospin, ne sont généralement pas le résultat d’une prudence gouvernementale, mais celui d’une croissance imprévue.Notre histoire est remplie de lumières et d’ombres. La posture de cyber réputation en la matière se veut résolument offensive, dans la mesure où elle sait que son développement passe par une concurrence largement généralisée, au moins à l’échelle européenne. Du point de vue de la science positive, un progrès incomparable fut réalisé le jour où l’on résolut en cellules les tissus organisés.Dans la majorité des cas et chez la majorité des gens, le sentiment de ce qu’il faut faire n’est pas violent, mais il est durable : à défaut de l’intensité, il a pour lui le temps, qui est encore le plus puissant des facteurs.

Publicités