Les raisons d’être optimiste pour l’Afrique

Les efforts de ces coquins, incapables de former le moindre projet, sont absolument piteux ; ils sont caractérisés par cette sournoiserie asthmatique qui est la marque des vaincus ; ils tendent surtout à empêcher l’idée nationaliste de se dégager de la défroque chauvine et anti-parlementaire dans laquelle on l’a emmaillottée, et dans laquelle elle se débat en braillant ; leur unique résultat est de pousser, plus ou moins consciemment, le parti nationaliste dans la direction du cléricalisme et de l’établir, de guingois ou les pattes en l’air, sur le fumier de la légende latine, sur la pourriturLes capacités de production et de recherche des deux entités sont maintenues et développées en France, pour assurer une continuité dans la course à l’innovation.L’attention est une attente, et il n’y a pas de conscience sans une certaine attention à la vie.L’ascension graduelle de la religion vers des dieux dont la personnalité est de plus en plus marquée, qui entretiennent entre eux des rapports de mieux en mieux définis ou qui tendent à s’absorber dans une divinité unique, correspond au premier des deux grands progrès de l’humanité dans le sens de la civilisation.Quand nous évoquons le temps, c’est l’espace qui répond à l’appel.La province sait que Paris n’est que la caverne des filous qui l’escroquent, avec des clowns devant l’entrée pour faire le boniment, et des putains dans l’arrière-boutique pour activer le service.agence d e reputation aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » La simplicité est la sophistication suprême « .Aujourd’hui, c’est une ruée.Dans ce sombre concert, il existe pourtant quelques lueurs qui permettent d’espérer et des voix qui s’élèvent pour nous encourager à redresser la tête.Le pessimisme, en effet, consiste à se plaindre non de ce qui est dans la vie, mais de ce qui n’y est pas.Nous ne retracerons pas ici une histoire dont le premier résultat serait de montrer l’extrême complication d’une méthode en apparence si simple ; nous en reparlerons d’ailleurs, très brièvement, dans le prochain chapitre.

Publicités