Des GPEC inefficaces…jusqu’à maintenant

Malgré leurs efforts louables, les divergences se sont faites plus explicites dernièrement, d’abord avec le blocage espagnol du Plan solaire méditerranéen qui constitue la partie centrale de l’Union pour la Méditerranée impulsée par la France ; ensuite, dans les négociations tendues du « Paquet 2030 » qui viennent d’être résolues, sans avoir pleinement satisfait les deux voisins ; et peut-être (hélas) en ce qui concerne le chemin qui mène au sommet de Paris 2015, via Lima 2014, où les négociations climatiques devraient aboutir à un nouvel accord post-Kyoto aussi global que possible.Étudiez le mécanisme de votre pen­sée, discutez votre connaissance et critiquez votre critique : quand vous serez assurés de la valeur de l’instrument, vous verrez à vous en servir.Sans cesse elles sont sur le point de se reprendre et sans cesse occupées à se perdre.Personne n’a d’illusions à ce sujet.Le véritable changement à opérer pour les compagnies d’assurance réside finalement dans la confiance qu’elles accorderont à leurs salariés, pour passer de la réticence à la création de valeur pour le client et pour l’employé.Le faible niveau actuel de considération des autorités politiques et médicales pour ce gisement est à la mesure de l’inadaptation et de l’absence de réflexion prospective sur notre système de santé vis-à-vis des défis de notre siècle.Cette situation d’esprit a été récemment analysée et pro- posée comme la meilleure.Thémis, déesse de la justice humaine, est la mère des Saisons (Hôrai) et de Dikè, qui représente aussi bien la loi physique que la loi morale.Ce renversement des spreads au profit des emprunts espagnols, reflète essentiellement une situation politico-économique plus stable, plus rassurante pour les créanciers.L’armée n’est pas commandée ; elle est seulement administrée.Mais venons-en à la deuxième maladie allemande pointée, sans beaucoup d’originalité.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Entendre ou lire sans réfléchir est une occupation vaine ; réfléchir sans livre ni maître est dangereux ».Cet effort est de Dieu, si ce n’est pas Dieu lui-même.

Publicités