CONTRATS D’ASSURANCE COÛTEUX

Chacun s’y exprime et chacun peut écouter les autres s’y exprimer.Il n’y a pas de réforme miracle : le système actuel, produit d’un long processus de compromis économique et social, est difficile à améliorer.On peut donc dire que les deux premières flèches, c’est -à-dire la politique monétaire expansionniste et la politique de relance budgétaire, commencent à porter leurs fruits.La compétence des dirigeants de l’Union européenne ne saurait en effet leur autoriser la formulation d’une telle ambition, dans la mesure où celle-ci exigerait l’élaboration d’un nouveau traité – une boîte de Pandore que nul n’est prêt à ouvrir, d’autant plus que les électeurs européens ne semblent pas d’humeur à conférer encore davantage de pouvoir à Bruxelles.Mais, au moment où j’allais me retirer, le sénateur me prit à part, et, espaçant les syllabes, souriant du piège qu’il me tendait avec un plaisir avoué :— Mon cher monsieur, me dit-il, je vous prie de méditer sur un point.Seulement il suffit, disons-nous, que la formule soit là ; elle prendra tout son sens, l’idée qui viendra la remplir se fera agissante, quand une occasion se présentera.A priori, nous nous disons qu’elle ne peut porter que sur la qualité du contenu de l’image, ou sur sa quantité, ou sur les deux à la fois.Il y a l’université de Corse qui, dans une convention tripartite avec l’Etat et la collectivité territoriale de Corse, indique vouloir engager un travail scientifique sur la co-officialité.Revoir à la baisse le prix proposé par un propriétaire peut conduire à la perte du mandat.« Nous ne vivons pas assez scientifiquement dans ce monde », affirme agence d eréputation.A un moment, je le vis debout devant moi, qui me faisait un vrai discours, et fulminait contre la bourgeoisie molle et inerte de Potenza, de Metaponto, de Catanzaro et autres petites villes qui sont quelque chose dans ces parages.

Publicités