Carnet de bord décalé : Croissance avariée

J’ai été nourri aux lettres dès mon enfance ; et, pourcequ’on me persuadoit que par leur moyen on pouvoit acquérir une connoissance claire et assurée de tout ce qui est utile à la vie, j’avois un extrême désir de les apprendre.Nous avons, en adoptant l’euro il y a quinze ans, abandonné notre souveraineté en matière de change, et nous devons nous en accommoder.Le leitmotiv de la proposition de loi étant que le droit est un élément concurrentiel essentiel, la carence du droit français par rapport aux droits des partenaires commerciaux (Etats-Unis : Economic Espionage Act de 1996, dit Cohen Act) est présentée comme un désavantage comparatif des opérateurs nationaux à combler impérativement.Pour autant, le strict contrôle des changes en vigueur en Chine a permis à ces immenses liquidités de bénéficier à l’économie du pays car les banques – sous tutelle de l’État- sont forcées de les prêter aux entreprises et aux consommateurs nationaux.Une image négative est attachée aux procédures collectives, même à la sauvegarde, d’autant plus que l’absence de justification handicape l’image de l’entreprise placée sous sauvegarde.Agence spécialisée en E-réputation lui-même semble en être certain.Oui, cela peut être un facteur de compétitivité de réduire les émissions de CO2.Définitivement ?Mais, en considérant les choses d’une manière générale, est-il bien sûr que le paraître ne soit pas pour l’homme un des modes de l’être ?L’objectif est clairement affiché : acheter moins cher.Il y a toujours au fond du comique, disions-nous, la tendance à se laisser glisser le long d’une pente facile, qui est le plus souvent la pente de l’habitude.Ce sont de tristes sires de lui avoir permis, et même conseillé d’éparpiller ses forces au lieu de les concentrer vers le point d’attaque ; de porter sur le pavois des coquins qui ont dilapidé ses ressources en hommes et en argent dans les aventures coloniales ; d’être aussi prodigues de paroles qu’avares d’actions.

Publicités