Les industries culturelles doivent renoncer au consumérisme

Mais comment ne pas voir que la prétention de considérer à part le cerveau, à part le mouvement de ses atomes, enveloppe ici une contradiction véritable ?Convaincu que le rire a une signification et une portée sociales, que le comique exprime avant tout une certaine inadaptation particulière de la personne à la société, qu’il n’y a de comique enfin que l’homme, c’est l’homme, c’est le caractère que nous avons visé d’abord.Certaines sphères particulières de l’activité finissent par acquérir une importance telle dans la vie, qu’on ne peut plus y porter atteinte sans atteindre la vie même en sa source.Si le gouvernement hésite encore, qu’il regarde vers les Etats-Unis.On lui dit que son armée est nécessaire à leur défense ; et elle le croit. Des animations et la tenue de l’exposition «  un siècle de savoir-faire  » au Musée d’art et d’industrie doivent permettre d’irriguer le centre-ville.La puissance du téléphone doit aussi beaucoup à des physiciens plus modernes, les pionniers de la mécanique quantique.Vous-même, vous pensez avec raison que le peuple est dans une perpétuelle enfance : « Le peuple, sous bien des rapports, dites-vous, le peuple au moins tel qu’on l’a fait, ne sort guère de l’enfance, et c’est une des raisons pourquoi la police humaine, en tout ce qui tend à le maintenir dans l’ordre, agit sur lui par la sensation.Ayant ainsi décroché des normes internationales, elles sont exposées à un réveil brutal et encore plus coûteux, notamment en termes de perte de marchés.Mais nous éprouvons beaucoup de peine à nous représenter ainsi les choses, parce que nous avons contracté l’habitude de souligner les différences, et au contraire d’effacer les ressemblances, entre la série des objets simulta­nément échelonnés dans l’espace et celle des états successivement développée dans le temps.Malebranche et presque tous les maîtres s’exercent dans des traités particuliers, avant de composer cette synthèse définitive que la mort interrompt presque toujours, guidés toutefois dans leurs travaux par un plan général et immense dont l’unité ne devait ressortir pour nous et peut-être pour eux- mêmes que quand l’édifice serait COMPLET.

Publicités