A chaque histoire, une nouvelle bulle

Il y a bien des façons d’être spirituel, presque autant qu’il y en a de ne l’être pas.Nous dirons maintenant que nos actions journalières s’inspirent bien moins de nos sentiments eux-mêmes, infiniment mobiles, que des images invariables auxquelles ces sentiments adhèrent.Si l’on s’arrête, c’est pour échapper au vertige.Or, il apparaît que tous les États membres n’exercent pas avec la même rigueur leur contrôle lors de la délivrance du fameux sésame…

– Des sociétés ont volontairement organisé des opérations « en cascade », créant de fait une véritable opacité en cas de contrôle et limitant la possibilité de remonter la chaîne des responsabilités.En attente d’enrichissement du plus large mouvement du monde, que certains voient dans les volontaires des deux millions d’ONG ou les 6.000 markets farmers créés aux États-Unis.Le social-démocrate autrichien Hannes Swoboda n’est pas en reste : « Nous sommes très réticents à accepter un tribunal ad hoc sans une réglementation très claire.Dans le secteur du BTP par exemple, on estime que le coût d’un salarié polonais est 30 % moins élevé que celui d’un salarié français.C’est le cas de Bpifrance, parvenu à la fois à simplifier sa gamme d’outils financiers tout en attribuant plus d’un milliard d’euros aux projets innovants en 2014, en hausse de 40% par rapport à 2013.Car même si l’ouverture à la concurrence peut être bénéfique à l’investissement et l’emploi, nombre de pays s’interrogent sur le modèle à adopter.Concurrence déloyale ?On va complexifier la seule mesure qui était simple, a souligné Antonio Fiori.Le sens de la mutation pourrait donc l’être aussi, au moins chez les animaux, et dans la mesure que nous aurons à indiquer.Le progrès quasi exponentiel des connaissances scientifiques et donc des innovations technologiques ne fait qu’ajouter à cette complexité.

Publicités